Auto hébergement d’un site web

Les hébergement gratuits, c'est bien, mais on ne maîtrise pas grand chose. Pourquoi ne pas essayer l'auto-hébergement ? Pour une centaine d'euros, on peut facilement héberger un mini serveur chez soi. Le point à surveiller, c'est sa connexion réseau. La fibre, ça change la vie. Pour s'auto héberger, on a besoin d'un serveur. Pour commencer, Un soc Arm suffit. Il y a les Raspberry bien connus et bien d'autres. Chacun ayant des petites différences. Leur point commun, il sont peu cher à l'achat et à l'usage. Ils ont aussi un avantage de taille : ils sont petits.Moi, j'ai choisi un Odroid Xu4. Il possède 2 ports usb3, un port ethernet gigabit et une possibilité de puce emmc pouvant faire office de disque dur. A l'occasion, j'ai voulu tester une Debian Buster comme sur mon portable.